Faim ou appétit ?

Publié le par Nova


Anna et Diego sont frère et soeur. Anna est quelque peu plus âgée que lui mais ils s'entendent à merveilles.

Ils vivent seulement avec leur mère, Rosanne.



Leur père, ils ne l'ont pas connu. Enfin Anna si mais elle n'en a pas de souvenirs.
Ils habitent dans une maison assez isolée bien à l'écart de la ville. Rosanne n'a plus de travail fixe depuis que le café du centre a fermé ses portes. Elle va à droite à gauche, garder l'enfant d'un tel, faire les courses d'un autre...
Tout le monde sait qu'ils n'ont qu'à l'appeler pour qu'elle arrive, et tous lui font confiance.
Nadine, la commère du bled, vante à qui veut l'entendre les talents culinaires de Rosanne.
C'est vrai qu'à chaques fois qu'elle prépare des grands repas, tout le monde en redemande.

Demain, elle doit aller garder le fils de Caro. C'est donc Anna qui sera responsable de Diego pour la journée.
Dur mission pour une petite fille, parce que même si ils s'entendent bien, Diego est assez turbulent.

Le lendemain arrive et Rosanne leur dit au revoir en donnant les dernières recommandations à Anna...elle leur a préparé un repas pour le midi et le soir...il n'y a plus rien à manger à la maison...elle pourra aller en course demain avec l'argent qu'elle va se faire dans la journée.

Rosanne s'en va l'esprit tranquille. Elle roule et une vingtaine de kilomètres plus loin à la troisième intersection elle se fait percuter de plein fouet par un camion qui grilla le stop.
Il ne s'arrêtera pas...
Rosanne coincée dans son véhicule retourné dans le fossé, agonisera une bonne demi-heure avant de succomber.
Pfff...et personne ne passe par là...



Anna et Diego profitent du jardin toute l'après midi, il fait un temps superbe.
Ils savent qu'ils doivent rentrer avant que le soleil se couche. Ce qu'ils font d'ailleurs.
Anna réchauffe leur repas et ils se mettent à table.
Une fois terminé, elle accompagne Diego dans sa chambre pour lui raconter une histoire avant de dormir.
Il s'endort presque tout de suite. Anna aussi. Elle s'endort sur la chaise le livre toujours entre ses mains.

Les premiers rayons du soleil à travers la fenêtre la réveille doucement. Elle prend vite conscience que sa mère aurait du la mettre au lit en rentrant le soir.
Elle se lève et court à la chambre de Rosanne. Rien n'a bougé. Elle descend, rien non plus en bas...tout est dans le même état que la veille au soir.
Anna s'inquiète, elle aurait pu appeler chez Caro si ils avaient encore le téléphone. Mais ca faisait des frais inutiles disait leur mère...
Anna s'assoit sur le seuil de la porte en fixant le paysage désertique qui les entoure.
Diego se lève une petite heure plus tard, il appelle sa soeur mais elle ne répond pas. Il descend et la voit assise devant la maison. Il sent que quelque chose ne va pas. Il se rend compte aussi que sa mère devrait déjà être là en train de leur préparer leur petit déjeuner, mais non. Rien, personne...
L'appétit se fait très fort en pensant à toutes ces odeurs de nourritures qu'il y a d'habitude lorsqu'il descend.

Diego a faim. Anna ouvre le frigo, vide. Les placards, vides aussi. Même pas un paquet de pâtes. Rien. Pas d'eau en bouteille non plus. Au robinet, l'eau n'est plus potable depuis un bail.
Ba oui Rosanne devait aller en course tôt le matin.
C'est peu être pour ca qu'elle n'est pas là !
Elle a passé la nuit chez Caro pour pouvoir aller en course avant de rentrer !

Les enfants partent faire de la balançoire en attendant, mais ca ne dure pas longtemps. Diego a trop faim...Anna aussi mais elle ne se plaint pas.
Les heures passent et toujours pas de Rosanne.
Le soir arrive, Diego est en larmes, sur les nerfs. Anna ne sait pas quoi faire. Elle arrive quand même à le décider d'aller au lit.
Elle reprend l'histoire qu'elle n'avait pas finit de lui raconter le soir précédent, mais elle tombe aussi vite de fatigue que lui.

Un nouveau jour se lève et Anna a à peine la force d'ouvrir les yeux.
36 h qu'ils n'ont rien dans l'estomac...
Elle observe le petit Diego qui a l'air si paisible dans son sommeil...mais ces visions se déforment...elle a FAIM, elle a SOIF, elle n'est plus elle-même...elle ne voit plus Diego mais un morceau de viande...
Et la viande ca se mange...
Anna descend à la cuisine, ouvre un tiroir et prend l'éminceur. Elle remonte sans faire de bruit et s'approche du lit. D'un coup net sans réfléchir, elle lui tranche la gorge, le sang jaillit, elle en a partout...mais elle s'en fout maintenant...
Elle soulève la couverture, attrappe ce morceau de barbaque par la cheville et le tire hors du lit.
Elle qui était si faible a retrouvé toute son énergie !
Anna voit ses mains pleines de sang et ca ne l'effrait pas. Elle approche sa main de sa bouche pour en découvrir l'odeur...elle y goûte...elle aime ca...
Tout ca lui ouvre l'appétit et décuple sa faim, elle reprend Diego par la cheville et le tire, tire, tire de toutes ses forces jusqu'à la cuisine en bas.
Une trainée rougeâtre s'est ajoutée au décor de la maison jusqu'à cette pièce où le petit se vide de son sang.
Anna le regarde, l'admire même, elle se sent fière de ce qu'elle a devant ses yeux.
Elle commence alors a lui retirer ses vêtements, découpe un morceau de sa cuisse au passage qu'elle ingurgite immédiatement...cette chair...si bonne...elle fait de même à différentes parties du corps.
En temps normal, elle serait déjà rassasiée mais là, impossible de s'arrêter.

Un bruit dehors.
Anna lève la tête et appercoit une silhouette à travers la porte. Elle se redresse, s'y approche à petits pas. Des coups dans la porte la font sursauter, elle en laisse le couteau tomber au sol.
Elle recule, se retourne, voit son frère, ce qu'il en reste plutôt.
Un violent coup de pied fait sauter la porte...c'est la police...qui venait chercher les enfants...





Commenter cet article

RolloTomasi 25/12/2009 19:31


Un tantinet macabre, mais j'aime ça....Bises


Nova 25/12/2009 21:38




Bizzz


Mouffles 10/12/2009 22:08


Quelle histoire magniffique !!!!
Je regrette que la police arrive si vite !
Bisous
Mouffles


Nova 11/12/2009 03:31


Hahaha !
Merci :)

Bizoux !


le musicien du dimanche 06/12/2009 19:09


bah... c'est dur..ce revirement. ça fait comme un coup de masse.


Nova 07/12/2009 09:04


Ouille^^


le musicien du dimanche 04/12/2009 11:34


boooouuhhhouhouhouh


Nova 04/12/2009 18:38



Que pasa ?



Jean-Marc 03/12/2009 23:06


C'est bien écrit ...
Mais c'est un peu triste ....
La viande m'inspire pas du tout
Bisous


Nova 04/12/2009 18:19


Merci :)
C'est très bon la viande pourtant !

Bizzz